Pourquoi Dieu a des noms différents?

Traduit par: Meir Knafo

Les différents Noms de D’’ représentent les différentes forces qui activent le « Système » de
L’Arbre de Vie. Chaque Nom représente une Force et un Pouvoir défini. Au dessus de tous les Noms se trouve la Cause des Causes qui est sans fin car elle n’a ni nom ni limite.

Voici un exemple, mais avant que vous ne le lisiez, garder à l’esprit que les Noms ou le
Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) , ne peut-être représenté par une image ou une forme quelconque.

Pour comprendre la relation entre le Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) et ses Noms, observez un être humain dans sa globalité . Chaque partie du corps peut agir à son niveau
et cependant affecter tout le système. Le cerveau représente le Sans Fin, il n’a pas de limites
peut créer des mondes et changer la réalité en un instant. Quand nous nommons une chose comme « Main », « Jambe » etc. nous savons qu’ils représentent une force et leur capacité,
leur pouvoir, est défini.

Les éléments constitutifs des Saints Noms sont les Lettres Hébraïques ,qui représentent l’expression limitée/ définie , de la « Force Lumineuse » / Energie Divine, provenant du Sans Fin . Elles existaient avant le Système YOUD KE VAV KE et elles expriment la
Force Créatrice qui provient du Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ).

Le Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) n’est pas un Nom, mais représente simplement un mot
pour dire qu’Il est absolument sans fin et sans limites. Si nous lui attribuons un Nom autre que
Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ), il devient une forme crée et limitée .

Le deuxième Commandement nous met en garde de ne pas attribuer ni Forme ni Image à ce
que l’on perçois ou considérons comme D’’. La seule « Image » qui nous est donnée est le Nom YOUD KE VAV KE qui contrôle le Système de l’Arbre de Vie . C’est une « Image »
constituée de Lettres qui nous sont interdites de lire ou de prononcer. Quand nous voyons ce Nom, nous le prononçons ADNY, qui représente YOUD KE VAV KE dans Malkhout
( la Présence Divine sur Terre ).

La Lumière du Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) évolue à travers les différents Noms et
se restreint afin de remplir chaque Kéli ( récipient / corps), de la Lumière qui lui convient
ou qu’il peut supporter.

Du point de vue du Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ), les Séfirots sont aussi des Kélims
(récipients) qui reçoivent leur Lumière à partir des niveaux qui leurs sont supérieurs.

Quand vous donnez un nom à une chose, vous (dé)limitez son essence et son énergie.

French translation for those who need it .

Les différents Noms de D’’ représentent les différentes forces qui activent le « Système » de
L’Arbre de Vie. Chaque Nom représente une Force et un Pouvoir défini. Au dessus de tous les Noms se trouve la Cause des Causes qui est sans fin car elle n’a ni nom ni limite.

Voici un exemple, mais avant que vous ne le lisiez, garder à l’esprit que les Noms ou le
Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) , ne peut-être représenté par une image ou une forme quelconque.

Pour comprendre la relation entre le Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) et ses Noms, observez un être humain dans sa globalité . Chaque partie du corps peut agir à son niveau
et cependant affecter tout le système. Le cerveau représente le Sans Fin, il n’a pas de limites
peut créer des mondes et changer la réalité en un instant. Quand nous nommons une chose comme « Main », « Jambe » etc. nous savons qu’ils représentent une force et leur capacité,
leur pouvoir, est défini.

Les éléments constitutifs des Saints Noms sont les Lettres Hébraïques ,qui représentent l’expression limitée/ définie , de la « Force Lumineuse » / Energie Divine, provenant du Sans Fin . Elles existaient avant le Système YOUD KE VAV KE et elles expriment la
Force Créatrice qui provient du Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ).

Le Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) n’est pas un Nom, mais représente simplement un mot
pour dire qu’Il est absolument sans fin et sans limites. Si nous lui attribuons un Nom autre que
Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ), il devient une forme crée et limitée .

Le deuxième Commandement nous met en garde de ne pas attribuer ni Forme ni Image à ce
que l’on perçois ou considérons comme D’’. La seule « Image » qui nous est donnée est le Nom YOUD KE VAV KE qui contrôle le Système de l’Arbre de Vie . C’est une « Image »
constituée de Lettres qui nous sont interdites de lire ou de prononcer. Quand nous voyons ce Nom, nous le prononçons ADNY, qui représente YOUD KE VAV KE dans Malkhout
( la Présence Divine sur Terre ).

La Lumière du Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ) évolue à travers les différents Noms et
se restreint afin de remplir chaque Kéli ( récipient / corps), de la Lumière qui lui convient
ou qu’il peut supporter.

Du point de vue du Sans FIN ( Ein Sof Baroukh-Hou ), les Séfirots sont aussi des Kélims
(récipients) qui reçoivent leur Lumière à partir des niveaux qui leurs sont supérieurs.

Quand vous donnez un nom à une chose, vous (dé)limitez son essence et son énergie.

Hebrew clock is temporary out. We will update, add more features. We use an external service that provide us with user's city and local time. Having the clock on the main page means costly requests to that service.  The clock will be moved to a separate page, displaying it on demand.

Tikun 48

Subscribe To the Daily Zohar

Join our mailing list to receive Daily Zohar to your email.
It's 100% FREE

You have Successfully Subscribed!