Cliquez ici pour entendre Zohar Quotidien [audio:http://dailyzohar.com/wp-content/uploads/audio/dz983.mp3|titles=Daily Zohar 983] Holy Zohar text. Daily Zohar -983
Traduction vers l’Hébreu:

Tikkoun 70 – 88

La barbe mince avec peu de cheveux indique un sage avec un esprit vif.
La barbe épaisse et pleine indique une personne naïve qui peut être dupe facilement.
Peu de poils sur le visage et autour de la bouche indique un homme intelligent mais qui n’a pas l’équilibre intérieur. Ils utilisent leur intelligence de façon négative et trichent les autres.
Les personnes ayant une barbe normale et proportionnellement dense sont de la colonne centrale.
Ceux qui n’ont pas de barbe sur le visage ont tendance à tomber dans la tristesse ou l’état émotionnel négatif, car ils ne peuvent pas tenir beaucoup de lumière.

Les poils de la barbe représentent la connexion à Arich Anpin, qui est une des têtes de  Kéter ensemble avec Atik Yomin.
Les 13 attributs de Dieu viennent de Arich Anpin et apportent la sagesse et la miséricorde à tous les mondes du bas.
Il est bénéfique pour un homme de faire pousser la barbe pour pouvoir se connecter et canaliser cette haute lumière.

Ceci est une histoire au sujet de Baba Sali (Rabbi Israël Abu-Chatzeira), un grand kabbaliste des générations passées. Il enseigna à ses étudiants les bénéfices de faire pousser la barbe et ils suivirent leur guide.Au bout d’un temps, un d’entre eux arriva sans barbe. À la question de “Que s’est-il passé?” il répondit: “Ma femme m’a obligé à la raser”. Le Baba Sali dit à son étudiant de retourner à sa femme et lui dire que si elle ne lui laisse pas pousser la barbe, il lui en poussera un à elle.
Connaissant les pouvoirs de Baba Sali, elle s’assura que son mari laissa repousser sa barbe et la garda.

Si l’on a un gros problème pour faire pousser une barbe je suggère de ne pas se raser avec des lames affinées parce que de placer la lame directement sur le visage amène les aspects du jugement. Mieux vaut utiliser des ciseaux de sortes.

Baba Sali ne se rasait jamais la barbe et n’utilisait ses yeux que dans des burs saints. Il était reconnu pour faire des miracles. Son vrai nom était Rabbi Israël Chatzeira mais les gens l’appelaient Baba Sali qui signifie le père priant parce qu’il priait pour les autres et ses prières étaient généralement exaucées. Il est celui qui a ouvert la synagogue du Saint Ari a Saffad au peuple. Avant cela, toute tentative d’utiliser la synagogue avaient apporté du mal et même la mort au peuple. Il a fait une méditation spéciale et a équilibré l’énergie dans ce lieu.

Parce que le visage est un ‘visage’ complet qui inclut les Dix Séfirot, cela en fait un engin spirituel qui nous connecte au royaume spirituel. Maintenir les 7 ouvertures des yeux (2), oreilles (2). nez (2) et bouche à de saints desseins nous garantira de grandes capacités d’utiliser la  Hokmah intérieure (cerveau gauche) et Bina (cerveau droit) comme outils pour attirer la lumière de Kéter, à Da’at et au monde en bas.

Les femmes n’ont pas et ne devraient pas faire pousser de poils faciaux parce qu’elles sont les récipients et leur travail devrait être de construire de plus grands désirs d’attirer la lumière au monde et de la manifester.

{||}