Cliquez ici pour entendre Zohar Quotidien [audio:http://dailyzohar.com/wp-content/uploads/audio/dz970.mp3|titles=Daily Zohar 970] Holy Zohar text. Daily Zohar -970
Traduction vers l’Hébreu:

Tikkoun 70 – 75

Lévitique 21:18
“כִּי כָל-אִישׁ אֲשֶׁר-בּוֹ מוּם, לֹא יִקְרָב ”
“Tout homme qui aura un défaut corporel ne pourra s’approcher”

Ce verset par les lois que Dieu a donné aux prêtres révèlent que le corps impur ne peut pas se rapprocher pour servir le Saint. Les prêtres ont besoin d’avoir un corps pur, ce qui signifie qu’ils effectuent toutes leurs actions avec une pureté sans quoi ils ne peuvent pas canaliser la lumière.

A Yom Kippour, qui est le jour le plus saint de l’année, le Grand Prêtre entre dans le Saint des Saints pour faire un lien spécial avec le nom de la lumière YHVH et attirer la lumière pour le monde entier. S’il n’était pas pur, il mourrait immédiatement lorsque la lumière descend.

Pour aider le Grand Prêtre à faire son travail, il lui a été instruit d’utiliser des médicaments spéciaux qui lui ont permis de se déconnecter avec une conscience du corps.

L’apprentissage à partir de cela, c’est que pour devenir un grand canal nous devrions nous oublier nous-mêmes et notre vaisseau limité. Quand nous sommes des canaux nous n’avons pas de manque.

Je vois beaucoup de gens sur Facebook et Twiter partageant quelques citations positives et de motivation. Cela est bien, mais elles n’ont pas le pouvoir d’influencer l’âme à un niveau qui ferait partie de celle-ci.

L’impact de l’enseignement du Zohar est pure et sur le niveau de l’âme cela change l’ADN spirituel. La connexion avec le texte sacré nous ramène aux racines du système spirituel et le code ADN de la création. Nous devrions avoir le Zohar en face de nous quand nous l’étudions. Écouter un cours de Kabbale sans avoir le Zohar n’a pas le même effet. Surtout que nous devrions partager les ressources de l’étude du Zohar que nous utilisons avec tout le monde que nous connaissons. Avec cette action, nous devenons un canal de la lumière, comme le Grand Prêtre. Nous n’aidons pas seulement le peu de gens que nous connaissons, nous aidons le monde entier.

{||}